Le parlement thaïlandais approuve un paquet économique de 58 milliards de dollars pour atténuer l'impact du virus


PHOTO DE DOSSIER: Une femme portant un masque protecteur attend les clients dans une boutique mobile à l'intérieur d'un centre commercial, après que le gouvernement thaïlandais a assoupli les mesures d'isolement, au milieu de l'épidémie de la maladie à coronavirus (COVID-19), à Bangkok, Thaïlande, le 29 mai 2020. / Photo prise le 26 novembre 2018 / REUTERS / Jorge Silva

BANGKOK (Reuters) – Le Parlement thaïlandais a adopté dimanche un programme de soutien économique de 1,9 billion de bahts (58 milliards de dollars) pour atténuer l’impact du coronavirus.

La législation, comprenant trois projets de loi, comprend un plan du gouvernement pour emprunter 1 billion de bahts et des mesures de la banque centrale d'une valeur de 900 milliards de bahts supplémentaires en prêts à taux réduit et un soutien aux obligations de sociétés.

Sur les 1 000 milliards de bahts d'emprunt, 600 milliards de bahts seront destinés aux travaux de santé publique et aux mesures de secours, et le reste à la reconstruction de l'économie et à la création d'emplois.

Les projets de loi doivent ensuite être approuvés par la Chambre haute du Sénat, qui devrait se réunir début juin, avant de pouvoir devenir loi.

Les dernières mesures font suite à des milliards de dollars de mesures de relance introduites plus tôt cette année pour faire face à l'impact du coronavirus sur l'économie thaïlandaise, qui entre dans une récession.

La Thaïlande a commencé ce mois-ci à assouplir progressivement certaines restrictions introduites pour contenir le virus. Davantage d'entreprises classées à risque moyen à élevé, notamment les cinémas et les gymnases, seront autorisées à rouvrir lundi.

La banque centrale de Thaïlande a déclaré qu'elle s'attend à ce que l'économie se contracte fortement cette année alors que la pandémie frappe les entreprises et les ménages.

Dimanche, la Thaïlande a signalé quatre nouveaux cas de coronavirus. Le pays a confirmé 3 081 cas et 57 décès depuis le début de l'épidémie en janvier.

Rapport de Patpicha Tanakasempipat; Montage par Susan Fenton



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA