09/12/2021

L’Ethiopie souhaite que le différend frontalier entre le Soudan et l’Ethiopie soit résolu par la voie diplomatique



31 Mai 2020

Khartoum, Soudan, 31 mai (Infosplusgabon) – Le ministère éthiopien des Affaires étrangères a publié un communiqué appelant à l’usage de la diplomatie pour remédier aux tensions récentes concernant les zones agricoles frontalières entre le Soudan et l’Ethiopie.

 

 

 

Le ministère soudanais de la Défense a accusé jeudi les milices éthiopiennes, soutenues par l’armée régulière, d’incursion bien à l’intérieur du territoire national soudanais, entraînant la mort d’un officier supérieur de l’armée et d’un certain nombre de civils, provoquant un communiqué sévère de Khartoum.

 

Mais le gouvernement éthiopien a publié un communiqué exprimant sa «grande consternation» face à l’incident et a exprimé sa profonde sympathie et ses condoléances aux familles des victimes des deux côtés ».

 

«Dans l’esprit de contenir la situation sur le terrain et d’éviter toute escalade, le ministère exhorte les deux pays à travailler ensemble par le biais des mécanismes militaires existants pour traiter et enquêter conjointement sur les circonstances entourant l’incident. Le ministère est fermement convaincu qu’il n’y a aucune raison honorable que les deux pays sombrent dans l’hostilité », a déclaré le porte-parole du ministère éthiopien  des affaires étrangéres.

 

Addis-Abeba est d’avis que « ces incidents sont réglés efficacement par le biais de discussions diplomatiques basées sur les relations cordiale et amicales et la coexistence pacifique entre les deux pays. »

 

 

FIN/ INFOSPLUSGABON/MOP/GABON2020

 

© Copyright  Infosplusgabon



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA