Les « mains coupées » du Congo, une horreur de la colonisation




Le roi des Belges présente à l’ex-Congo belge « ses plus profonds regrets pour les blessures » infligées lors de la période coloniale. Entre 1885 et 1908, l’administration du roi Léopold II a orchestré dans ce pays un système d’exploitation qui a fait des millions de morts.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *