Votre briefing du mardi – The New York Times


La quarantaine. Nommé pour son histoire en tant que zone d'attente pour les voyageurs potentiellement infectieux, ce quartier est pauvre, pollué et coincé entre le port, une autoroute principale et un centre de traitement des ordures.

«La quarantaine a toujours été négligée», a déclaré Fakhrideen Shihadi, un natif de la quarantaine qui supervise sa mosquée au toit de tôle. Son employeur, le centre de traitement, a cessé de le payer depuis que l'économie s'est contractée. Il a continué à travailler de toute façon pour ne pas perdre son emploi.

L’explosion a ravagé le quartier, rasant les murs de ses immeubles, tuant quatre des voisins de M. Shihadi et remplissant les rues de fumée et de blessés. Lui et sa famille ont échappé à leur immeuble indemnes.

Centre ville. Après la guerre civile dévastatrice qui a duré 15 ans dans le pays en 1990, le centre-ville de Beyrouth a été reconstruit, avec des investissements du golfe Persique et de riches libanais, comme une vitrine destinée à reconquérir la réputation du Liban de «Suisse du Moyen-Orient». Mais la région n'a jamais complètement décollé.

La plupart des Libanais n’ont pas les moyens de se payer les appartements ou les restaurants. Les turbulences politiques et la peur du Hezbollah soutenu par l'Iran, le groupe militant et le parti politique, ont éloigné les riches touristes. La région est devenue un champ de bataille de gaz lacrymogène, d'incendies et de roches volantes au cours du week-end, des manifestants en colère ont tenté de secouer un ordre politique qui, selon eux, leur avait échoué.


C’est tout pour ce briefing. À la prochaine.

– Isabelle


Je vous remercie

À Theodore Kim et Jahaan Singh pour la pause de l'actualité. Vous pouvez joindre l'équipe à briefing@nytimes.com.

P.S.

• Nous écoutons "Le quotidien. » Notre dernier épisode parle de ce que signifie être «annulé».

• Voici notre Mini mots croisés, et un indice: «___ Gems» (film 2019) (cinq lettres). Vous pouvez trouver tous nos puzzles ici.

• Taylor Lorenz, qui couvre la culture Internet pour The Times, a été nommé l'un des Jeunes influenceurs d'Adweek, leaders dans les médias, le marketing et la technologie.



Isabella Kwai – [source]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *