Ethiopian Airlines: le fret aérien comme bouée de sauvetage




La compagnie aérienne Ethiopian Airlines a perdu plus d’un milliard de dollars de recettes en raison de la pandémie de Covid-19 mais a su se maintenir à flot en développant son activité de fret aérien, a expliqué le PDG de la compagnie Tewolde Gebremariam dans un récent entretien à l’AFP.
Dès le mois de mars, la première compagnie aérienne du continent africain s’est adaptée pour répondre à une demande en forte hausse sur le fret aérien, lui permettant d’amortir le choc de la pandémie, qui a vu le trafic passager chuter de 90% dans le monde.
“Nous avons été très rapides, très flexibles et agiles pour déplacer nos forces et nos ressources sur le fret”, explique M.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *