Manoir, sorcière et jacuzzi: en Normandie, une "bulle" surréaliste loin de la pandémie




Face aux vieilles pierres d’un manoir normand, une silhouette dénudée émerge des douves. “Bienvenue au Havre de Perche”, lance “Ziggy Lou” la “sorcière”. Ici, masques et gestes barrières ont disparu: le Covid-19 a cédé la place à “l’art, la poésie, l’amour”.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *