Queue de cheval, tresses et boucles d'oreilles désormais autorisées dans l'armée américaine




Boucles d’oreilles, cheveux tressés ou queue de cheval: l’armée américaine a révisé lundi ses normes en matière d’apparence physique, pour mieux refléter la féminisation et la diversité ethnique dans ses rangs.
A l’issue d’une enquête demandée en juillet par l’ex-ministre de la Défense Mark Esper en plein débat sur les discriminations raciales au sein des forces américaines, l’armée de Terre a annoncé au cours d’une conférence publique avoir décidé d’autoriser des coiffures féminines adaptées à toutes les natures de cheveux.
Pour une femme militaire aux cheveux longs, le chignon lisse jusqu’ici obligatoire laisse désormais la place à une queue de cheval si elle a les cheveux lisses ou, si ses cheveux sont frisés ou crépus, à des tresses qui peuvent être ramenées sur le côté ou le haut de la tête.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *