Soudan : l’armée libère des hommes politiques tout en consacrant sa mainmise sur le pouvoir




Les autorités soudanaises ont libéré plusieurs hommes politiques qui étaient détenus depuis le coup d’État militaire du 25 octobre, réalisant ainsi une clause clé de l’accord conclu dimanche entre les généraux et le Premier ministre réinstallé Abdallah Hamdok, a indiqué lundi à l’AFP l’un d’eux. Le général Abdel Fattah al-Burhane semble toutefois entériner sa mainmise sur la transition dans le pays.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA