Après avoir supplanté Abidjan, l’AIBD de Dakar veut se mesurer à Casablanca – Jeune Afrique


Le 19 janvier, l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD) a décroché le niveau 3 de la « Airport carbon accreditation », un programme mondial de gestion du carbone dans lequel sont engagés plusieurs centaines d’aéroports à travers le monde.

Une certification arrivée à point nommé pour l’infrastructure qui a fêté, le 7 décembre dernier, son cinquième anniversaire. Askin Demir, le directeur général de Limak-AIBD-Summa (LAS), gestionnaire de l’aéroport, espérait bien l’obtenir pour 2023.

2,6 millions de passagers



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA