Conflit dans l’est de la RD Congo : pour survivre, les déplacés exploitent le parc des Virunga

Depuis fin octobre, des dizaines de milliers de personnes sont venues se réfugier dans des camps de fortune dans le Parc national des Virunga, au pied du volcan Nyiragongo, pour fuir l’avancée de la rébellion du M23 au Nord-Kivu et les affrontements avec l’armée congolaise. Depuis l’arrivée des déplacés, les responsables du parc ont remarqué “un déboisement inquiétant” lié au commerce illégal de charbon de bois (appelé “makala”) En moins de deux mois, plus de 200 hectares de végétation ont disparu.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA