Des vœux entre économie, résilience et espoir à Pezens


Vendredi 6 janvier, le foyer André-Sarda était plein à craquer. Les Pezénoises et Pezénois sont venus assister à la cérémonie des vœux du maire, Philippe Fau, et de son conseil municipal. Étaient également présents André Bonnet, vice-président de Carcassonne Agglo délégué à l’agriculture et de Chloé Danillon, vice-présidente du conseil départemental déléguée à l’enfance et à l’action sociale. Il faut noter que ces vœux étaient les premiers depuis les dernières élections municipales, crise sanitaire oblige.

Après avoir présenté son conseil municipal, Philippe Fau a remercié les agents pour leur implication et a rappelé les engagements de la mairie notamment sur le maintien et l’amélioration du service public au sein du village. Il a tout d’abord loué l’engagement du CCAS pendant la crise du Covid et le travail des associations qui sont un maillon fort, créateur de lien social. Ensuite, ont été évoqués l’école et le lycée Emilie-de-Rodat, premiers remparts pour défendre les valeurs de notre république. La sécurité est aussi une priorité de la mairie. Elle développe son engagement permettant ainsi une baisse sensible des cambriolages et des incivilités amenant de la sérénité dans la vie des Pezénois.

En revanche, le pays traversant une crise énergétique inédite, la mairie reste assez sereine mais très dubitative sur l’avenir. Pour Pezens, les factures énergétiques devraient tripler si rien n’est fait. Pour minimiser cet impact, la municipalité a créé sa propre commission énergétique.

Cette dernière est chargée de réaliser un état des lieux et de trouver des solutions pour réduire les dépenses énergétiques de la mairie. Cela passera par quelques sacrifices, des modifications mais aussi par quelques changements d’habitude de la population.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA