Économie | Réforme des retraites : Mélenchon « maudit » Macron qui voudrait tout « transformer en marchandise »


Le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon a dit « maudire » Emmanuel Macron qu’il accuse de vouloir « transformer toute notre existence en marchandise« , samedi lors d’une harangue à la foule défilant contre la réforme des retraites à Paris.

« Soyez maudit de vouloir transformer toute notre existence en marchandise (…) tout salir, tout gâcher, tout réduire, tout quantifier« , a lancé M. Mélenchon depuis le toit du camion des organisateurs de la manifestation.

« Nous sommes en train de défendre le droit de vivre pleinement et humainement dans un temps libre, dans un temps autochoisi. Et que veulent-ils faire ? Ce qu’ils veulent faire tout le temps, à savoir transformer toute chose vivante ou inanimée en marchandise« , a insisté l’ancien candidat à la présidentielle, présent aux côtés de la dizaine d’organisations de jeunesse qui avaient appelé à cette marche.

Selon M. Mélenchon, le recul de l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans ne fera « pas travailler une seule personne je le sais bien« . « Ce sera des chômeurs de plus, des malades de plus, et surtout de la vie en moins« , a-t-il plaidé.

« Ils disent il faut travailler davantage, pour quoi faire ? La clé de l’avenir ce n’est pas de produire plus, du jetable. Mais produire mieux, et pour le faire il faut travailler moins« , a fait encore valoir l’Insoumis.

Le porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste Olivier Besancenot a de son côté appelé les manifestants à être des « activistes de la grève générale. On va bloquer la société, paralyser l’économie« , a-t-il scandé, alors que le projet de loi doit être présenté lundi en Conseil des ministres.

« Quelque chose est en train de se passer, il y a quelque chose qui ressemble aux mobilisations passées où on gagne« , a encore assuré M. Besancenot, deux jours après une manifestation qui avait déjà réuni un à deux millions de manifestants, selon les estimations de la police ou de la CGT.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA