En Algérie, « l’eau, c’est comme le pétrole, il faut l’utiliser à bon escient »



L’Algérie connaît depuis plusieurs années de graves pénuries d’eau et des incendies meurtriers, et 2023 ne s’annonce pas sous de meilleurs auspices. Pour l’hydrologue Malek Abdesselam, c’est toute la gestion de cette ressource qui est à repenser.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA