Iran: les manifestants toujours debout, malgré la répression

Les manifestations sont moins fréquentes ces dernières semaines en Iran mais la contestation reste vive après quatre mois de protestations, malgré la répression féroce du régime qui s’est traduite par des centaines de morts et quatre pendaisons.
Le 16 septembre, Mahsa Amini, 22 ans, mourait à la suite de son arrestation par la police des mœurs pour infraction au code vestimentaire strict pour les femmes dans la République islamique. Si le souffle de révolte qui s’est emparé de l’Iran depuis lors n’est toujours pas retombé, il prend désormais différentes formes.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA