La France rapatrie 32 enfants et 15 femmes détenues dans des camps syriens

PARIS (Reuters) – Trente-deux enfants et 15 femmes détenus dans des camps syriens ont été rapatriés ce mardi en France, annonce un communiqué diffusé par le Quai d’Orsay.
Ce communiqué précise que les mineurs ont été confiés à l’aide sociale à l’enfance et que les femmes ont été remises aux autorités judiciaires.
Après la chute de Daech en 2019, de nombreux gouvernements ont longtemps rechigné à rapatrier les femmes qui avaient rejoint les rangs du groupe Etat islamique en Syrie ou en Irak, craignant des menaces sécuritaires et des réactions négatives des opinions publiques sur le retour de personnes radicalisées.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA