Le gouverneur de Floride défend l'interdiction d'un cours sur l'histoire afro-américaine

Le gouverneur de Floride Ron DeSantis, pressenti pour être candidat à la présidentielle de 2024, a défendu lundi son interdiction d’enseigner un cours sur l’histoire afro-américaine dans son Etat, une décision très critiquée par les associations de droits civiques.
« Nous voulons de l’éducation, pas de l’endoctrinement », a déclaré le républicain, connu pour être l’une des voix les plus retentissantes sur les « guerres culturelles » qui divisent les Etats-Unis, lors d’une conférence de presse.
L’enseignement de certains pans de l’histoire afro-américaine est obligatoire en Floride.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA