Les locaux de BNP Paribas à Francfort perquisitionnés par la police, rapporte Handelsblatt

BERLIN (Reuters) – Les locaux de BNP Paribas à Francfort font l’objet de perquisitions menées par la police allemande dans le cadre d’investigations liées au scandale dit des « Cum-ex files » sur un dispositif de fraude fiscale portant sur des milliards d’euros, rapporte le quotidien Handelsblatt.
Environ 130 procureurs, enquêteurs du fisc et officiers de police sont impliqués dans ces perquisitions qui ont débuté mardi et concernent également des résidences privées dans trois Länder allemands, précise le quotidien financier.
Une porte-parole du groupe bancaire français contactée par Reuters n’a pas fait de commentaire dans l’immédiat.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA