Victoire confirmée mais toujours contestée de Faure, le PS s'enfonce dans la crise



La crise s’est prolongée tout le week-end au PS où Olivier Faure a revendiqué dimanche, après un nouveau décompte, sa réélection au poste de premier secrétaire, sans éteindre la contestation de son rival Nicolas Mayer-Rossignol qui crie au « passage en force » et dénonce des « fraudes ».
Les deux hommes se disputent depuis jeudi soir l’issue du vote des adhérents, chacun affirmant avoir remporté le scrutin.
Et alors que les socialistes se réunissent le week-end prochain en Congrès à Marseille pour entériner les résultats, le parti est plus que jamais coupé en deux et M.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA