Au Sénégal, la filière rizicole se renforce – Jeune Afrique


Engagée à consolider la sécurité alimentaire au Sénégal, la Société financière internationale (IFC) a scellé un partenariat avec agCelerant et Bank of Africa Sénégal à hauteur de 4,7 milliards de franc CFA (7,2 millions de dollars), destinés à faciliter l’accès aux financements des petits exploitants et des PME de la filière rizicole.


À Lire


Côte d’Ivoire, Sénégal, Kenya : « Une véritable révolution agricole point à l’horizon »

« Ce partenariat concernera près de 5 000 microentreprises, coopératives et agriculteurs produisant du riz au Sénégal », précise la filiale de la Banque mondiale, consacrée au secteur privé, à Jeune Afrique.

Réorganisation des chaînes de valeur

Alors que l’IFC mobilisera les fonds, Bank of Africa Sénégal intègrera l’opération dans un mécanisme de partage des risques. Les entreprises rizicoles seront ainsi accompagnées dans la signature de contrats d’assurance, d’achat d’équipements et d’engrais.


À Lire


Sénégal, Côte d’Ivoire, Bénin : l’Inde complique l’approvisionnement en riz

Pour sa part, agCelerant fournira une plateforme de



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA