Affaire du « Pablo Escobar du Sahara », qui a peur d’El Hadj Ahmed Ben Ibrahim ?



Au Maroc, ce baron du trafic de drogue en Afrique, qui a décidé de dénoncer ses complices d’hier pour leur faire payer leur trahison, a déjà entraîné dans sa chute Saïd Naciri, patron du Wydad, et Abdenbi Bioui, président de l’Oriental. Qui seront les suivants ?



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA