États-Unis: Joe Biden s'attaque à la pollution de l'air et renforce les règles sur les particules fines

Elles sont responsables de crises cardiaques, d’accidents cardiovasculaires, d’asthme et d’autres maladies : les particules fines. Aux États-Unis, Joe Biden a annoncé mercredi 7 février des règles plus strictes pour limiter la présence de ces polluants mortels dans l’air. Désormais, la concentration annuelle des particules fines ne doit pas dépasser les 9 microgrammes par mètre cube d’air, contre 12 auparavant.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA