Le Niger, le Mali et le Burkina Faso maintiendront-ils leur croissance, loin de la Cedeao ?


Le 28 janvier, le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont annoncé leur retrait de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). En claquant la porte de cette organisation régionale – leurs départs seront effectifs en janvier 2025 –, ces trois pays, réunis sous l’Alliance des États du Sahel (AES), tirent un trait sur l’abattement des barrières tarifaires, sur les avancées


la suite après cette publicité




Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA