Comment Russie et Chine déstabilisent la France en Outre-mer : au cœur de l’enquête

Depuis plusieurs années, certaines puissances étrangères n’hésitent pas à user de tous les stratagèmes pour déstabiliser la France dans ses territoires d’Outre-mer. En première ligne, la Chine de Xi Jinping et la Russie de Vladimir Poutine multiplient les ingérences avec des vues économiques… mais aussi géopolitiques. Comme en Afrique, le Kremlin a ciblé les Outre-mer comme le talon d’Achille de l’influence française. Il s’agit alors de présenter la France comme un Etat néocolonial, afin de se poser en allié des pays du Sud tout en déstabilisant un adversaire fort de 2,2 millions d’habitants ultramarins et de 10 millions de kilomètres carrés de zone économique exclusive, sur tous les continents.

La Chine joue également de ce levier. En Nouvelle-Calédonie, par exemple, l’Empire du Milieu a noué de longue date des relations avec des dirigeants indépendantistes. Le 9 février dernier, lors d’un déplacement du député Renaissance Sylvain Maillard, Roch Wamytan, le président indépendantiste du Congrès, le Parlement calédonien, lui aurait dit : « Les Chinois ne nous ont jamais colonisés, contrairement aux Français. Les Calédoniens descendent en partie des Mélanésiens, qui descendent en partie des Austronésiens, qui proviennent des Chinois. Donc je suis, comme tous les Kanaks, 75 % papou et 25 % chinois ». Les experts géopolitiques estiment que la Chine rêve de parachever sur le Caillou son implantation pacifique, utile en cas de conflit avec les Etats-Unis… tout en lorgnant sa production de nickel, exportée à plus de 50 % vers l’Etat le plus peuplé du monde.

Dans cette vidéo, notre journaliste Alexandra Saviana nous donne les clefs pour comprendre ces stratégies de l’ombre, qui ont pour but de déstabiliser la France.



Lire plus

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA