Deuxième lecture de la Nouvelle Constitution au Togo, un recul face à la pression de l'opposition ?

Le 25 mars à Minuit, des députés dont le mandat avaient expiré depuis décembre ont voté une loi qui change le régime du pays de présidentiel en parlementaire. Une nouvelle constitution qui a suscité la colère de l’opposition et de la société civile. Gilbert Bawara, Ministre de la Fonction publique, du travail et du dialogue social, cadre d’UNIR (Union pour la république) parti de la majorité était sur France 24 pour exposer le point de vue de la majorité.



Lire plus

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA