Nouvelle Constitution au Togo, le président demande une deuxième lecture

Un changement constitutionnel qui passe mal au Togo. Les députés ont voté malgré leur fin de mandat – une réforme constitutionnelle qui acte un changement de régime – parlementaire plutôt que présidentiel. L’opposition est vent debout, le président Faure Gnassingbé a demandé une deuxième lecture.



Lire plus

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA