Pour Pâques, sécurité renforcée près des lieux de culte

« J’ai donné instruction à l’ensemble des préfets de France de renforcer la sécurisation des lieux de culte catholiques et protestants », a indiqué, dans la soirée du vendredi 29 mars, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin sur le réseau social X, alors que la France est placée depuis lundi en « Urgence attentat ». Pâques, qui commémore la résurrection du Christ pour les chrétiens, est célébrée ce dimanche 31 mars par les catholiques et les protestants, et le 5 mai par les orthodoxes.

Comme l’a constaté BFMTV devant une église de Versailles (Yvelines), la demande du ministre d’organiser une « présence physique » des forces de l’ordre, « systématiquement » et devant « toutes » les églises et temples, a bien été mise en place.

Niveau « très élevé » de la menace terroriste

Dans sa note, que l’AFP a pu consulter, Gérald Darmanin a appelé les préfets à une « vigilance extrême » en raison du niveau « très élevé » de la menace terroriste, ainsi que de la « persistance des tensions » internationales. Il a demandé « d’insister » sur le « contrôle visuel des flux entrants aux fins de détection d’individus suspects » ou de porter une « attention particulière » aux « véhicules en stationnement à proximité des lieux de rassemblement ou de culte ».

L’attaque à caractère terroriste survenue à Moscou le 22 mars a conduit le Premier ministre, Gabriel Attal, à « élever la posture du plan Vigipirate sur l’ensemble du territoire national au niveau’Urgence attentat' ». Lundi, il a annoncé que deux projets d’attentats avaient été déjoués en France depuis le début de l’année. L’un concernait un projet d' »action violente contre un édifice religieux catholique » par un homme « manifestement acquis à l’idéologie djihadiste », selon le parquet national antiterroriste.





Lire plus

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA