L'appel de Shell, condamné pour "inaction climatique", devant la justice néerlandaise

AMSTERDAM (Reuters) – L’appel interjeté par Shell contre une décision de justice sans précédent ordonnant au groupe énergétique anglo-néerlandais de réduire drastiquement ses émissions de carbone est entendu par un tribunal de La Haye, aux Pays-Bas, à compter de ce mardi.
En mai 2021, le tribunal de district de La Haye a ordonné au géant pétrolier de réduire ses émissions de carbone de 45% d’ici à 2030 par rapport à ses niveaux de 2019, une décision concernant à la fois les émissions du groupe et celles des acheteurs et utilisateurs de ses produits.
Cette décision, inédite et considérée comme à même de faire jurisprudence, était intervenue dans un contexte de pressions croissantes de la part d’investisseurs, d’activistes et de gouvernements pour que les grandes entreprises énergétiques se détournent des combustibles fossiles et accélèrent leur transition « verte ».



Lire plus

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA