Mort d'humanitaires dans une frappe à Gaza: l'armée israélienne reconnaît une "grave erreur"



L’armée israélienne a reconnu mercredi une « grave erreur » après la frappe qui a tué sept collaborateurs de l’ONG humanitaire World Central Kitchen dans la bande de Gaza, un drame qui suscite la consternation internationale.
C’est « une grave erreur » qui « n’aurait pas dû se produire », a déclaré le chef de l’état-major israélien Herzi Halevi dans un message vidéo, évoquant « une mauvaise identification » dans des « conditions très complexes » .
Mardi, le président d’Israël Isaac Herzog avait présenté ses « excuses sincères » et fait part de sa « profonde tristesse » pour cette frappe, que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a qualifiée de « non intentionnelle » et de « tragique ».



Lire plus

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA