Dans le nord du Pakistan, le tourisme pèse sur les ressources en électricité

Dans la maison d’Aniqa Bano, le frigo fait office de placard pour livres et ustensiles de cuisine. C’est désormais sa seule utilité dans cette région montagneuse du nord du Pakistan où les coupures d’électricité durent 18 heures par jour.
Le Gilgit-Baltistan est un paradis pour touristes qui vagabondent entre cerisaies fleuries, lacs azurés et glaciers majestueux, à l’ombre de certains des plus hauts sommets de la planète.



Lire plus

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA