Israël: Gantz repousse une déclaration après la libération d'otages

JERUSALEM (Reuters) – Benny Gantz, membre du cabinet de guerre israélien et adversaire politique du Premier ministre Benjamin Netanyahu, a repoussé samedi une déclaration très attendue au cours de laquelle il devait annoncer quitter le gouvernement d’union faute d’avoir obtenu le plan détaillant l’après-guerre dans la bande de Gaza qu’il réclame.
Benny Gantz a exigé le mois dernier un accord sur un plan en six points précisant notamment qui sera chargé de gouverner l’enclave palestinienne à l’issue de la guerre contre le Hamas, qui dure depuis plus de sept mois.
Il n’a pas dit à quelle date il quitterait le gouvernement d’urgence en cas de non-réponse, mais sa prise de parole illustre les tensions internes à ce « cabinet de guerre » qu’il compose avec Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense, Yoav Gallant.



Lire plus

About The Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA