Débat spécifique au Parlement sur la réorganisation d'EDF, dit Pompili




PARIS (Reuters) – Le projet de réorganisation des activités d’EDF fera l’objet d’un discussion spécifique au Parlement si les négociations sur le sujet avec la Commission européenne aboutissent, a déclaré mercredi la ministre de la Transition Ecologique, Barbara Pompili.
Le projet nommé Hercule, qui suscite une vive opposition des syndicats, prévoit notamment une séparation entre le parc nucléaire existant d’EDF et une grande partie de ses activités liées aux énergies renouvelables, ainsi qu’une ouverture du capital de ces dernières.
Sa mise en oeuvre découlerait d’une réforme de la régulation du parc nucléaire existant, connue sous le nom d’Arenh (Accès régulé à l’électricité nucléaire historique), afin de garantir la couverture des coûts d’EDF.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *