Bayer: Un actionnaire critique le manque d'initiative du président

FRANCFORT (Reuters) – Union Investment, un des actionnaires de Bayer, a critiqué dimanche le manque d’initiative du président du groupe, notamment sur le projet de scission de la division santé grand public, rapporte l’hebdomadaire d’affaires allemand WirtschaftsWoche.
Bayer est sous la pression de l’investisseur activiste Bluebell Capital Partners qui souhaite un démantèlement du groupe pharmaceutique et agrochimique allemand avec notamment une vente de la division santé grand public et plus tard une scission des activités pharmaceutiques et agricoles.
Le président de Bayer, Norbert Winkeljohann, « recherche le dialogue avec les investisseurs, mais il aurait dû en faire plus », a déclaré Markus Manns, gestionnaire de portefeuille chez Union Investment, dans une interview accordée à WirtschaftsWoche.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA