Maersk: La crise en mer Rouge pose des incertitudes sur le bénéfice 2024

COPENHAGUE (Reuters) – Maersk a fait état jeudi d’un bénéfice inférieur aux prévisions pour le quatrième trimestre et s’attend à ce que celui de 2024 soit bien inférieur à l’an passé, malgré la saturation de l’offre de porte-conteneurs, en raison de l’incertitude concernant les perturbations en mer Rouge.
À la Bourse de Copenhague, l’action Maersk cédait 14,57% à 08h08 GMT et entraînait dans son sillage son concurrent allemand Hapag Lloyd, qui reculait au même moment de 12,41%.
Le bénéfice avant intérêt, impôts, dépréciation et amortissement (Ebitda) a chuté à 839 millions de dollars (779,09 millions d’euros) au quatrième trimestre, contre 6,54 milliards de dollars un an plus tôt, en dessous des attentes des analystes qui tablaient sur 1,13 milliard de dollars.



Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CAPTCHA